TOUT SAVOIR SUR L’ISOLATION PROJETÉE

Parmi les techniques de rénovation énergétique, l’isolation projetée permet de protéger les parois du logement afin de réduire ses pertes de chaleur, et donc son gaspillage d’énergie. En quoi consistent ces travaux et comment en profiter à moindre coût grâce aux aides de l’État ? On vous explique tout.

Votre logement plus économe

En isolant vos combles perdus

Je m’inscris

Les avantages de l’isolation projetée pour les combles, les murs ou le sol

L’isolation par mousse projetée peut s’avérer idéale sur des murs ou en rampant de toiture (combles aménagés ou aménageables), lorsque le matériau vient se loger entre les chevrons en bois.

  • Avantage n°1 : simplicité d’application. Avec cette technique, pas besoin de découper des panneaux de laine aux bonnes dimensions, ni de fixer des chevilles. La mousse est adhésive et reste en place au fil des années.
  • Avantage n°2 : efficacité thermique. En gagnant du volume et en se solidifiant, le polyuréthane remplit tout l’espace, limitant ainsi les ponts thermiques. Sa capacité isolante varie selon la densité de la mousse ; celle-ci peut tout à fait valider les conditions d’éligibilité aux aides financières (isolation de combles, murs ou planchers).
  • Avantage n°3 : durabilité. Correctement réalisée, l’isolation projetée offre des résultats probants et pérennes en matière d’économies d’énergie, de confort et d’étanchéité, à la différence des panneaux isolants qui présentent un risque d’affaissement, voire de décrochage s’ils sont mal installés.

S’agissant du plancher, l’ampleur des travaux dépendra du choix entre isoler en surface (la mousse est pulvérisée au sol) ou en sous-face (par le plafond de la cave, du garage ou du vide sanitaire). La première option implique de retirer le revêtement du plancher – en cas de rénovation bien sûr, et non d’une construction –, tandis que la seconde est relativement simple à mettre en œuvre. Par ailleurs, l’isolation « par le bas » évite de perdre de la hauteur dans la pièce au rez-de-chaussée.

 isolation grenier combles charpente

Outre l’isolation par projection, quelles sont les techniques efficaces ?

Vous hésitez à choisir une isolation projetée ? Notre avis : cela dépend de votre projet de rénovation. Pour faire des économies d’énergie dans vos combles perdus, préférez la technique de laine soufflée. Ce procédé se montre encore plus pratique et rapide : le professionnel propulse l’isolant en vrac dans la pièce, au moyen d’un tuy au relié à une souffleuse.

En quelques heures, cette méthode permet de recouvrir plus de cent mètres carrés, tout en garantissant le niveau de résistance thermique requis. C’est pourquoi les artisans la privilégient sur la plupart des chantiers éligibles (les fameux « combles à 1 euro » ou combles gratuits).

Vous souhaitez baisser vos factures de chauffage et vivre dans une maison plus agréable ? En vous inscrivant sur notre site, vous serez mis en relation avec une entreprise d’isolation certifiée RGE : Reconnue Garante de l’Environnement. Après une visite technique et si votre logement remplit les critères nécessaires, vous obtiendrez un devis à 0 €. L’opération ne dure généralement qu’une demi-journée, pour des bénéfices à long terme sur votre pouvoir d’achat !

Comment un chantier peut-il revenir à 0 euro, sans impact sur la qualité de l’intervention ? Grâce à l’apport financier des fournisseurs d’énergie, que l’État oblige à contribuer à la transition énergétique. L’isolation de vos combles fait partie des actions visées par ce dispositif nommé « Coup de pouce Isolation ».

Bon à savoir : nos travaux sont couverts par la garantie 10 ans (assurance décennale) et régulièrement soumis à des contrôles effectués par un bureau d’audit indépendant, selon des règles d’échantillonnage.

Faites des économies d’énergie

Rapidement et pour longtemps

C’est parti
WidgetAvisVerifies